Compte rendu AG du 15 Avril 2017

CAP VRAI ASSEMBLEE GENERALE 2016    (clic version pdf)

Tenue le 15 avril 2017, dans la salle du Voullien à La Trinité sur Mer

Présence : 18 présents et 24 représentés

La séance est ouverte à 14h30 par le Président Hubert ROSSIGNOL

 I – RAPPORT MORAL  

1- Préambule  En 2016 Cap Vrai a fêté ses 40 ans d’existence. A la création de l’association le message de son fondateur, le Père Yves Dominique MESNARD, était le suivant : « La mer est source de beauté et de contemplation. Elle ouvre à l’homme la chance de découvrir une dimension spirituelle sans laquelle il ne peut vraiment survivre ». 40 ans plus tard, dans la mesure où l’activité « sorties en mer » est devenue de loin l’activité dominante de l’association, Cap Vrai est-elle toujours en conformité avec le message de son fondateur ? N’est-elle pas en train de s’éloigner de l’esprit qui prévalait initialement, à savoir favoriser l’épanouissement humain et spirituel ? 

 Or voici ce qu’écrivait le Père MESNARD dans une revue de Cap Vrai de 1986 : « La mer est une précieuse école. Par son immensité et sa puissance elle rappelle à l’homme ses limites et ses fragilités. Mais elle l’attire par les plaisirs qu’elle lui tend et l’encourage en le fortifiant par les exigences qu’elle lui impose. On dirait que la mer renouvelle le cœur de l’homme qui se confie à elle. Dans la mer on célèbre la source de la vie : on doit la saluer comme la matrice de l’humanité. La mer est une affaire de cœur. Ne serait-ce pas parce que Dieu habite la mer ? ». Ainsi pour le Père MESNARD la mer est un milieu où l’humain et le spirituel se rejoignent … Le conseiller spirituel de l’association, le Père Éric Le FORESTIER, ne disait pas autre chose dans l’éditorial du bulletin Cap Vrai de 2014 : « Il ne s’agit pas de faire de la catéchèse à bord, mais simplement de « mettre en condition » nos hôtes par la qualité de l’accueil, la qualité de l’attention que nous leur portons, puis laisser le Seigneur les rejoindre peut-être dans le cœur, à travers la simple contemplation de la mer et les sentiments que cette contemplation peut engendrer ».

 Aujourd’hui Cap Vrai revendique d’assumer une présence chrétienne dans trois salons nautiques (Paris, La Rochelle, Le Crouesty) dans la continuité de celle initiée au salon nautique de Paris par le Père MESNARD il y a 40 ans. De juin à septembre Cap Vrai assure dans le fort d’Hoëdic une permanence destinée à offrir un accueil aux visiteurs de l’île et à les sensibiliser aux objectifs de l’association, un peu comme cela était du temps où Cap Vrai occupait le fort de l’Alycastre à Porquerolles. Quant aux sorties en mer, même si elles ne se pratiquaient pas du temps du Père MESNARD, elles se veulent avant tout des moments d’accueil et de « partage de la mer ». Alors oui ! Cap Vrai est bien toujours fidèle à l’esprit de son fondateur. 

2- Bilan général  Globalement les activités de l’association auront été en 2016 du niveau de celles des années précédentes et ceci malgré la réorganisation du pôle « sorties en mer » suite à la démission de son responsable en début d’année. Les témoignages et les remerciements des personnes accueillies, les encouragements des personnes croisées lors des salons sont une invitation à maintenir le cap. Ces témoignages et remerciements sont destinés à chacun de vous. Un grand merci à tous pour votre dévouement et votre fidélité à Cap Vrai.

 3- Evolution du nombre des adhérents Le nombre de nos adhérents a sensiblement augmenté entre 2009 et 2015. Il est aujourd’hui stabilisé et le nombre des nouvelles adhésions compense à peu près celui des retraits :

L’augmentation importante constatée en 2015 était due aux nouvelles recrues des secteurs de La Rochelle et de Pornic ainsi qu’à celles faisant suite aux contacts noués lors du 1000 Sabords du Crouesty. En 2016 il y a eu peu de nouvelles adhésions par le biais des salons nautiques. En fait la cooptation est le mode de recrutement de loin le plus efficace. Pour que Cap Vrai poursuive sa route, voire étende son rayonnement, il importe que chaque adhérent à son niveau se sente concerné par la promotion de Cap Vrai, n’oubliant pas que l’association est ouverte à tous ceux qui aiment la mer et pas seulement aux propriétaires de bateau.

 4- Remerciements Le Président tient à exprimer tout particulièrement des remerciements à quatre des membres de l’association : – à Christian DARENTIERE qui a été fait membre d’honneur de Cap Vrai en février 2016. Il a tenu Cap Vrai Ile de France à bout de bras pendant longtemps ; si aujourd’hui Cap Vrai est toujours présent au Nautic c’est essentiellement grâce à lui. – à Odile FRAISSE qui a assuré entre 2010 et 2016 la fonction de trésorière de l’association : malgré une santé délicate elle a assumé avec beaucoup de disponibilité et de compétence cette fonction jusqu’en juin dernier, date à laquelle elle a transmis sa charge à Marc POURBAIX. – à François de TROGOFF qui, en 2011, a pris la suite de Christian DARENTIERE en tant que responsable de Cap Vrai Ile de France : il s’est beaucoup investi pour revitaliser Cap Vrai en région parisienne et, grâce à lui, aujourd’hui les résultats sont là. En raison d’une activité professionnelle très prenante il a souhaité passer la main dès 2016, ce sera chose faite au Nautic 2017. Merci à lui pour son action énergique et son dévouement au service de Cap Vrai !  – enfin à Marcel LUCAS membre du conseil d’administration depuis de très, très nombreuses années, conseil au sein duquel il a tenu le rôle de secrétaire plus de dix années. En outre, en tant que navigant, il faisait partie de ceux qui auront beaucoup donné pour les sorties en mer Cap Vrai. 

 Ce rapport moral est adopté à l’unanimité.

 II – RAPPORT FINANCIER

Au cours du débat il est souligné que les coûts des salons ne sont pas à mettre en équilibre avec le nombre de nouvelles adhésions mais avec notre présence chrétienne et avec la notoriété de Cap vrai.

 Ce rapport financier est adopté à l’unanimité.

 Un don de 500 € au profit de la SNSM est adopté

 

III – BILAN DES ACTIVITES  2016 ET PERSPECTIVES 2017

 1- Communication Le site Internet et le bulletin annuel sont les supports les plus importants. Une réflexion est à mener sur les documents papier actuels et la Newsletter est à dynamiser.

 2- La Rochelle Comme chaque année Cap Vrai a participé au Grand Pavois où pour la première fois elle a tenu un stand avec le seul concours des adhérents rochelais, preuve de la vitalité de l’équipe locale. Le dimanche 2 octobre, une messe a été organisée au cœur du salon au profit des visiteurs ; célébrée sous un chapiteau face à la mer et animée par la chorale Magnificat elle a rassemblé près d’une centaine de personnes.  Concernant les sorties en mer, elles ont été nombreuses, en très nette augmentation grâce aux contacts pris avec de nouvelles associations en fin 2015. C’est ainsi que sur les 9 sorties programmées, 7 ont été effectuées au profit de 7 associations différentes, impliquant au total 8 bateaux différents.

3- Les Sables d’Olonne L’escale des Sables ne compte à ce jour que trois adhérents tous propriétaires d’un voilier. Sous la houlette du Père Claude BABARIT, elle participe à des activités davantage orientées vers la spiritualité :  – avec le groupe « Mer et Bible » : partage de textes de la Bible, suivi d’une sortie en mer si la météo le permet, – sorties en mer avec l’association « Mer et Prière ». Cette association a de façon inattendue changé de président en juin 2016. Gilles de RIVOYRE responsable de cette escale a ainsi succédé à Frère Jean Marie de la Croix.  – participation à la sortie paroissiale en mer organisée par la pastorale du tourisme de Vendée.  

 4- Ile de France Cap Vrai s’enracine chaque année davantage au Nautic avec une participation accrue de nos adhérents parisiens. Les célébrations religieuses en mémoire des péris en mer ont été suivies par un nombre de personnes important le premier dimanche et moins le second. De nombreux navigants sont venus assurer des permanences en renfort de l’équipe francilienne. A l’occasion de ce salon quelques contacts ont été pris en particulier avec des navigants de Bretagne Nord. Des relances de ces contacts sont en cours.

 5- Baie de Quiberon

 1) Fort d’Hoëdic. En 2016, de mai à septembre, il y a eu 6 600 visiteurs soit 10 % de plus qu’en 2015. Une réfection importante de la cuisine a été réalisée par les paroissiens de Pornic, un grand merci à eux. Les conditions d’accueil ont ainsi été sensiblement améliorées Les travaux de réfection de la toiture vont démarrer en 2017 et la phase de réaménagement est en cours de réflexion.

 2) Salon du 1000 Sabords. Depuis 2015 Cap Vrai organise la célébration religieuse de la fête de la Toussaint au cœur du salon à la Maison du Port. Cette célébration a réuni environ 80 personnes. Cap Vrai a tenu un stand mais les contacts ont été moins nombreux qu’en 2015.

 3) Les sorties en mer. En 2016, 40 sorties ont été réalisées au bénéfice de 17 associations. Sur les 42 skippers recensés en début d’année, 31 ont effectué au moins une sortie. Pour 2017 les mini-croisières de 3-4 jours devraient être plus nombreuses et des sorties pêche devraient être initiées en plus de la sortie sur la Vilaine avec une journée réservée aux adhérents de Cap Vrai et d’autres consacrées aux associations.

Ce bilan  est adopté à l’unanimité.

 IV – ELECTION AU CONSEIL D’ADMINISTRATION

 Les mandats de Corinne de SAINT ROMAN, Marcel LUCAS, Odile FRAISSE, et Hubert ROSSIGNOL arrivent à expiration. Se représentent : Corinne de SAINT ROMAN et Hubert ROSSIGNOL. Se présentent également : Marc POURBAIX qui a remplacé Odile FRAISSE en cours d’année et François BOHN qui a assisté François de TROGOFF pour le Nautic 2016.  Election de ces 4 candidats à l’unanimité.

 L’Assemblée Générale est clôturée par le Président qui invite les participants au pot de l’amitié.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *