PRESENTATION DE « LA MER COMME HORIZON » 17 juin à la Chaume.

            Bonjour,

            La Mission de la Mer, et tout particulièrement Gaston Vinet (tél. 06 08 01 66 74) et Claude Babarit  (tél. 06 07 39 36 12) vous invitent à la présentation du livre «  La Mer comme horizon » . Par des  récits et témoignages de  marins pécheurs, de femmes de marins, d’aumôniers aux Sables d’Olonne, cette plongée dans l’histoire évoque l’ évolution  des conditions de vie à bord et à terre, des méthodes de pêche et de la présence de l’Église au milieu maritime de 1930 à nos jours. Récits et témoignages recueillis et mis en forme par nos soins.

            Ce sera  le jeudi 17 juin à 17 heures, au Foyer Saint Nicolas , 8 quai Rousseau Méchin, à La Chaume. A 200 mètres de la capitainerie de Port Olona où des places de parking sont souvent disponibles.

            A l’heure où l’École des pêches devient l’École des métiers de la mer, où le Brexit redistribue les cartes, où l’avenir d’une profession est impacté par le réchauffement climatique, la pollution et les variations de la ressource, où l’Église cherche un mode de présence autre, il est important de regarder d’où nous venons, en vue de mieux préparer l’avenir.

            Au temps de la pêche au thon au 20ème siècle, on  briquait  les océans, des Açores à l’Irlande, oubien l’on sortait pour la pêche côtière, selon les saisons. Du petit mousse au patron de pêche, on revenait aux Sables pour y retrouver une intense vie maritime et la famille.

            Des marins pêcheurs ont accepté de raconter un métier qu’ils aimaient, une solidarité des gens de mer.  Mousses et matelots se formaient à l’école des pêches sous la direction d’enseignants, Pierre Coindreau, Auguste Lefèbvre, Frère Maximin.  Ils étaient, à cette époque, prêtres aumôniers. Certains comme Joseph Fonteneau et Robert Gaborit partageaient la vie de matelots embarqués, vivant les mêmes conditions de travail, risquant les mêmes naufrages.

            D’où le titre de ce livre qui sera présenté  à la presse, le 17 juin, par les co-auteurs Gaston Vinet, Claude Babarit, en présence de plusieurs  marins interviewés et de l’équipe de la Mission de la Mer..

            Avec l’assurance de nos sentiments les meilleurs .

                                                                                  Gaston Vinet, Claude Babarit